beauté·Défi minimaliste·ecolo

Huile de coco

Mon nouvel amour! rien que ça!

j’étais persuadée d’avoir déjà fait les présentations mais non, nous allons donc régler le problème.

L’huile de coco le nouvel ami de mes cheveux et de ma peau, oui je fais des rimes, l’huile me rend lyrique..

J’avais déjà lu pas mal de choses au sujet de l’huile de coco mais d’une je suis allergique à la noix de coco et je déteste l’odeur, deux bonnes raisons pour ne pas trop plonger à corps perdu.

Mon allergie ne concernant que la noix, pourquoi ne pas essayer. Lors d’un déplacement professionnel avec une partie de mes équipes, l’une des pro, dont prendre soins des cheveux est la grande passion (dit comme ça on dirait Barbie écervelée, mais c’est tout le contraire), mais fait un petit cours sur comment prendre soin de mes cheveux (ravagés par les colorations, le soleil et l’eau calcaire de Strabourg)…5 h de train ça peut être long surtout avec un personne intarissable sur un tel sujet. Il n’empêche qu’elle m’a convaincu d’essayer l’huile de coco sur mes cheveux, avec tuto à l’appui. (pour vous donnez une idée le week end où j’ai essayé je lui ai envoyé un message pour un conseil et elle m’a envoyé 3 recettes en plus dont le masque au yaourt mais bon la j’ai dit joker chérie déconne pas, j’ai pas envie d’avoir les cheveux qui sente le maroilles parce que j’ai mal rincé)

première étape, acheté de l’huile de coco :

sur internet y a du choix mais les prix sont tellement variables qu’on ne sait pas trop ce qu’on achète.

A la biocop, j’ai cru casser mon PEL à 15€ le petit pot

donc je suis allée voir ma copine du Day by day sans être sur de trouver ça mais bingo!! mon gros pot de confiture bonne maman rempli ras la tronche 3€, vendu!

deuxième étape application:

soit il fait chaud, comme c’est le cas l’été à strasbourg et donc l’huile est liquide, là je ne me suis pas embêtée, j’ai plongé mes cheveux dedans et réparti sur la longueur, sans en mettre sur les racines. J’ai bien massé, fait des tresses et voilà c’est bon.

Soit il fait normal, et l’huile est en phase solide et là c’est simple on en prend comme une crème, on étale, on masse et on finit par faire des tresses.

Le truc de faire des tresses c’est que l’idéal est de laisser reposer toute la journée, et que c’est la coiffure qui passe toute seule, sans passer pour la fille qui n’a pas lavé ses cheveux depuis 20 ans.

Perso j’ai laissé agir 24h, et en plus des tresses je dirais faites un chignon avec votre/vos tresses, sinon vous allez graisser tout ce qui entre en contact avec vos cheveux et là c’est le drame pour votre T-shirt préféré (pour l’oreiller, j’ai tout simplement mis une serviette)

Troisième étape on lave:

Un shampoing normal (shampoing solide pour moi), un bon rinçage et c’est bon c’est doux c’est neuf c’est booooooooô.

Je le fais environ une fois par semaine et c’est cool.

 

2 eme utilisation, pour hydrater le corps. Car en aillant les cheveux huilés qui touchent la peau je me suis dit houuu mais c’est tout doux ça aussi.

Comme dirait mon esthéticienne, un gommage sans hydrater ça ne sert à rien! Donc tous les jours après la douche un petit coup de huilage à l’huile de coco, on masse bien pour bien faire pénétrer et pouvoir mettre des vêtements pour aller bosser direct ensuite (oui c’est pas mal comme option).

Sincèrement j’ai essayer plein d’huile, de crème ect mais je n’ai jamais rien trouvé de plus efficace.

Vous voyez la petite  peau sèche grumeleuse des coudes…finie!

Vous voyez mon pti cul qui fait du vélo tous les jours et qui commence à s’endurcir (pas très sexy tout ca) et bien fini j’ai un petit cul de jeune fille toute douce!

Vous voyez les pieds secs à cause de la marche et des talons ? perso le ponçage ça ne suffisait pas mais depuis que j’y associe l’huile de coco, bonheur!

Ca marche aussi sur les cicatrices pour bien nourrir la peau ( ça arrive quand on se croute en vélo avec élégance comme une petite fée..) et sinon après une épilation ou un gommage c’est juste le must pour éviter l’effet je me suis épilée et ça se voit tellement ma peau est plus sèche qu’avant.

Sinon pour l’odeur, ça n’a juste rien à voir avec la coco, et encore moins toutes les crèmes à base de coco synthétiques hyper entêtante ignobles qu’on nous vend depuis des années, donc ca passe tout seul 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s