ecolo·extra·jardin·tutos

les débuts d’un jardin vertical?

Nous faisons beaucoup de travaux de déco voir plus dans la maison. L’avantage d’acheter une maison de vieux, on ne se dit pas c’est propre et c’est neutre on fera ca plus tard et on se laisse déborder. Non c’est propre mais c’est moche donc du coup ca donne envie de changer viiiiite. Du coup entre ça et des petits soucis concernant le terrain nous avons pas mal délaissé les extérieurs.

Bizarrement c’est l’année où le temps ne nous invite pas à sortir le bout du nez que je fais le premier élément de déco extérieur.

Lorsque nous avions été chercher de vieilles planches de chêne chez mon père nous en avions profité pour prendre aussi une petite palette en se disant ça servira bien. En faisant des recherches sur le net pour des idées de tête de lite j’ai beaucoup de vu tête de lit en palette. Nous aimons beaucoup ce coté brut mais pas trop, petit récup sympa sans besoin d’être menuisier pour autant. Et du coup je suis tombée aussi sur cette idée de jardin vertical en palette. Cela faisait longtemps que l’idée d’un jardin vertical pour notre petit mur me trainait en tête, mais ne pouvant pas vraiment me lancer tant que la question terrain n’est pas 100% réglée, c’était donc en stand by.

Ce qui m’a séduit dans l’idée était donc cette possibilité de faire quelque chose d’amovible très facilement, déplaçable sans trop d’effort et aussi la simplicité d’exécution.

J’ai donc cherché donc mes placards de petits récipients qui ne servaient plus ou pas à grand chose. J’ai donc déniché 2 bocaux plus ou moins décoratif, un petit pot bébé et… une vieille paire de bottes de Ju.

La paire de bottes j’avais vu l’idée dans la boutique liberty de Londres (je n’ai pas fait d’article sur ce petit séjour mais ça va venir). J’ai juste ajouté un peu de drainage à l’idée car je pense que ce qu’ils avaient fait est très joli en expo mais doit pourrir vite en extérieur.

Quelques clous épais que nous avions en stock de la période où nous avons construit le bardage avec le fameux chêne pour séparer ma salle de couture de notre chambre, et le tour était joué.

P1060853Il ne reste plus qu’à attendre que ça pousse

j’aurai pu la peindre mais pour cela on attendra d’avoir sa place définitive, de plus comme la palette était stockée dehors avec la pluie que nosu avons depuis cet automne, la palette était  trempée. Quand zhom aura joué avec sa meuleuse pour enlever le poteau de linge qui ne sert plus à rien je la poserai plus contre le mur et je pense que le lierre du mur pourrait compléter le tableau, mais du coup pour le déplacer ca va être rude après. Nous verrons bien, normalement nous devrions avoir des nouvelles pour notre terrain d’ici septembre/décembre ne jamais être trop précis dans les date avec l’administration.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s